Parcours d’entrepreneurs

Jonathan, Jérémie et Olivier Pitre

Les frères Pitre ont vu grand dès le démarrage de leur entreprise. Alors que Dame Nature demeure la grande patronne de tout projet maraîcher, Jonathan, Jérémie et Olivier Pitre foncent la tête haute et les pieds bien groundés sur leur vision à long terme.

Michèle Levert

Démarrant sa propre entreprise en consultation de comportement canin à l’âge de 60 ans, l’énergique entrepreneure a un leitmotiv de départ déjà bien inspirant : ce n’est pas parce qu’on est petit qu’on ne peut pas voir grand.

Nicolas Aubry

À la base du métier de Nicolas Aubry, il y a ce p’tit gars de Québec qui rêvait de devenir anthropologue. Quelques décennies plus tard dans les Hautes-Laurentides, il capte les émotions, la lumière et la beauté des gens à travers sa lentille.

Julie Desrochers

Désirant demeurer en région, Julie Desrochers n’a pas eu d’autres choix que de créer sa propre entreprise pour pouvoir vivre de sa passion. Ainsi est né Au-delà du Design, une entreprise spécialisée en aménagement, design intérieur et gestion de construction.

Dominic Hubert

Le propriétaire du restaurant Kita Sushi, Dominic Hubert, pressentait dès le début que son aventure pouvait être une réussite, malgré ce qu’en pensaient certains détracteurs. Pourquoi cette assurance? Parce qu’il y croyait, tout simplement.

Edith Beauchemin

Puis-je gagner ma vie avec la fabrication et la vente de bijoux? Puis-je vivre de ma passion? Après deux ans à la tête de l’entreprise Quête Acceptée!, Edith Beauchemin a sa réponse, et elle est positive.

Éric Tourangeau

Éric Tourangeau est un peu comme Obélix : il est tombé dans la potion de l’entrepreneuriat alors qu’il était tout petit. Dès l’âge de huit ans, le propriétaire de DDR Plein Air travaillait au restaurant familial. Ce qui lui semblait alors aller de soi s’est avéré être une extraordinaire école de la vie.

Sonia Lortie

Un nom insolite, une entreprise unique dans les Hautes-Laurentides, un amour inconditionnel pour la région, le tout emballé dans un joli paquet cadeau écologique. Un concept signé Juste les Hautes!

Jonathan Lachaine et Sonia Chrétien

Quand on entre à l’Érablière les 4 printemps, on ne peut qu’être frappé par l’énergie positive qui s’en dégage. Grands-parents, enfants, amis mettent la main à la pâte et vaquent à leurs occupations avec un plaisir évident. N’est-ce pas ce que recherchent les visiteurs d’une cabane à sucre?